/Prendre soins de vos Cheveux : notre guide complet !
cheveux le guide complet

Prendre soins de vos Cheveux : notre guide complet !

Symbole de séduction, de force et virilité, d’intimité, les cheveux ont une importance toute particulière. Dans toutes les civilisations, qu’ils soient visibles ou voilés, les cheveux et la coiffure sont représentatifs de notre personnalité.

Anatomie du cheveu

Le cheveu est constitué de 3 couches : la cuticule, le cortex, la moelle.

La cuticule :

Gaine extérieure du cheveu, composée de plusieurs couches de kératine. C’est elle qui lui donne son aspect soyeux. Agressées ou abîmées par des soins ou shampooings inadaptés, les cuticules casses et les cheveux deviennent ternes, fourchus.

Le cortex :

Situé sous la cuticule, c’est une sorte d’écorce de protéines qui assure l’élasticité, la vigueur et la couleur du cheveu.

La moellle :

Partie centrale du cheveu, relié au bulbe, elle est chargée de transmettre les éléments nécessaires à la cuticule et au cortex.

Cycle de vie du cheveu

La vie d’un cheveux se déroule en trois phases :

1) La croissance, phase anagène, dure deux à sept ans. Elle concerne 85% de notre chevelure.

2) L’involution, phase catagène, dure deux à trois semaines. Elle concerne 1% de notre chevelure.

3) La chute, phase télogène, dure quelques mois. Elle concerne 14% de notre chevelure.

Chaque cheveu étant à un stade différent, il est normal d’en perdre chaque jours quelques-uns. Cette chute est plus fréquente aux périodes printanière et automnale. Après un accouchement, il est possible que la femme perde plus de cheveux que d’habitude, cela est du à un dérèglement hormonale passager. Si toutefois la chute perdure, il conseillé de consulter un médecin.

Croissance du cheveu

La pousse d’un cheveu est en moyenne de un à deux centimètres par mois. Celle-ci n’est pas homogène sur toute la surface du crâne. Une alimentation bien équilibrée, des massages du cuir chevelu appliqués régulièrement car ils stimulent la circulation sanguine, éliminent les cellules mortes et aide à la percée des nouveaux cheveux, participent à la bonne croissance du cheveux.

Types de cheveu

Cheveux gras :

Le sébum est secrété par les glandes sébacées, il lubrifie la cuticule, la rend imperméable et plus souple. C’est un fluide gras, sa sécrétion est directement liée aux hormones mâles et femelles. Un déséquilibre hormonal se traduira donc par une production en excès de celui-ci, donnant un aspect gras au cheveu.

La chaleur est leur ennemie, attention à la température de l’eau, au séchoir trop chaud, aux appareils électriques les agressant.

Les cheveux gras sont fragiles, massez les doucement, sans chercher à faire mousser le shampooing. Rincez abondamment et séchez avec beaucoup de délicatesse à l’aide d’une serviette éponge. Préférez trois lavages par semaine avec des shampooings doux, à un seul avec un produit trop agressif.

Il faut toutefois relativiser le nombre de lavage du cheveux. Le sébum est sécréter pour protégé la cuticule du cheveux. Trop de lavages provoque l’augmentation de la production de sébum. Il est donc important d’éviter de se laver les cheveux tous les jours, vous les rendrez plus gras et plus fragile en éliminant constamment la protection de la cuticule.

Cheveux secs :

Ici, le sébum est secrété de façon insuffisante, les cheveux sont mal lubrifiés. Il sont perméables et deviennent cassants. Ses écailles se soulèvent, les fragilisant et les rendant vulnérables aux agressions extérieures. Les cheveux secs doivent être lavés avec le plus grand soin, shampooing extra doux, masque capillaire quotidien. Ne les brutalisez pas et séchez les avec un séchoir tiède.

Cheveux normaux :

Ceux qui ont le bonheur d’avoir de tels cheveux n’ont aucun problème : sébum, pellicules, tout est impeccable.Un seul bémol, à ce type de cheveu, ils sont beaucoup trop rares.

Cheveux ternes :

Problèmes de coloration, permanente mal effectuée, eau trop calcaire rendent avec le temps les cheveux ternes. Une eau neutre, voir minérale pour les rinçages sera conseillée. Appliquez très régulièrement des masques capillaires adaptés et des après-shampooings pour leur redonner vie.

Les pellicules

On ignore encore pourquoi certains ont des pellicules et pas d’autres. Les cheveux gras sont souvent des terrains à pellicule, l’emploi de shampooing et d’après-shampooing adapté sont assez efficaces, mais ils règlent l’effet et non la cause des pellicules.

Les pellicules sèches peuvent provenir de soins capillaires non adaptés, de l’emploi de produits inappropriés, de rinçages mal exécutés, etc.

Les pellicules grasses proviennent par contre d’un champignon microscopique. Il s’agit d’une levure naturellement présente dans la peau, qui profite d’une anomalie survenue sur le film protecteur de celle-ci.

Les shampooings anti-pelliculaire ont en général une action satisfaisante, sur ce dérèglement.En cas de problème pelliculaire persistant, il est conseillé de consulter un dermatologue.

Conclusion

Si vous souhaitez avoir de beaux cheveux, vous l’aurez compris pour obtenir un tel résultat il faut aller souvent contre les idées préconçues.

Ne faîtes pas de shampooing tous les jours, vous supprimez la protection de vos cheveux, ils deviendront de plus en plus gras. Utilisez des shampooings doux plutôt qu’agressifs, ils évitent d’abîmer le cheveux en profondeur.

Pour des cheveux brillants, fortifiez-les avec un après shampooing et rincez les avec une eau non calcaire. Pour des cheveux plein de vitalité, nourrissez les avec un masque cheveux régulièrement.